l’historique de Banque du Maroc.


l’historique de banque du Maroc :

Bank-al-MAGHRIB  www.ijazati.ma
 Bank-al-MAGHRIB 


Définition de Bank AL-MAGHRIB

Un capital fixé à 500.000.000 DH entièrement détenu par l’Etat, réputée commerçante dans ses relations avec les tiers, son siège situé à RABAT,  Bank-al-MAGHRIB est l’institue d’émission,  qui parmi ses missions fondamentaux exerce le privilège d’émission des billets de Banque et des pièces de monnaie ayant cours légal sur le territoire du Royaume. Dans le but d’assurer la stabilité des prix, la Banque arrête et met en œuvre les instruments de politique monétaire, A cet effet, la Banque intervient sur le marché monétaire en utilisant les instruments appropriés. Sans préjudice de l’objectif de la stabilité des prix arrêté en concertation avec le ministre chargé des finances, la Banque accomplit sa mission dans le cadre de la politique économique et financière du gouvernement. La Banque veille au bon fonctionnement du marché monétaire et assure son contrôle. Elle établit et publie les statistiques sur la monnaie et le crédit. 

Evolution Historique de la banque du Maroc :

Au lendemain de l'indépendance du Maroc en 1956, les bases d'un système bancaire national ont été mises en place.
Ainsi, la Banque du Maroc a été instituée par le dahir n° 1-59-233 du 30 juin 1959 pour se substituer à la Banque d'Etat du Maroc et assurer la fonction de Banque Centrale. Créée sous forme d'établissement  public doté de la personnalité civile et de l'autonomie financière, cette institution s'est vue confier le privilège de l'émission de la monnaie fiduciaire, ainsi que la mission de veiller à la stabilité de la monnaie et de s'assurer du bon fonctionnement du système bancaire. A partir de mars 1987, La dénomination de " Bank Al-Maghrib " remplacé celle de " Banque du Maroc ". 
D'autre part et afin de répondre aux objectifs de développement et aux besoins de financement spécifiques à des secteurs économiques jugés prioritaires, l'Etat a procédé à la création de divers organismes financiers spécialisés et à la restructuration de certaines institutions existantes.

l  1911 : Investie de certaines missions de banque centrale, la Banque d’Etat du Maroc a, dès 1911, pris en charge la frappe des pièces de monnaie en argent de type « hassani »et l’émission des premiers billets de banque.
l  1920 : En mars 1920, il a été décidé de démonétiser les espèces hassani et de les remplacer par des billets et pièces en franc marocain dont la parité avec le franc français a été assurée, à compter de décembre 1921, par le biais d’un compte dit « d’opérations ». 
l  1946 : Renouvellement, pour une durée de 20 ans, du privilège d’émission accordé à la Banque d’Etat du Maroc.
  • 1959: Dès 1958, des négociations furent engagées par le Gouvernement marocain avec la  France et la Banque d’Etat du Maroc en vue de la reprise par le Maroc du privilège d’émission.
      Ainsi, le premier juillet 1959, la Banque du Maroc, Institut d’émission purement national, a été créée par le Dahir n° 1.59.233 du 30 juin 1959, en remplacement de la Banque d’Etat du Maroc qui cessa officiellement d’exister.
    Adoption, en octobre de la même année, d’une nouvelle unité monétaire : le dirham
l  1967 : Promulgation de la loi bancaire du 21 avril 1967 qui a permis de  renforcer le rôle dévolu à la Banque du Maroc par ses statuts, notamment, en matière de contrôle de la profession bancaire. 
l  1974 : Émission du centime en remplacement du franc, en tant que fraction du dirham. 
l  1987 : En mars 1987, la Banque adopte, dans toutes les langues, la dénomination« Bank Al-Maghrib ».
Création à la même date de « DAR AS-SIKKAH », unité industrielle chargée de la fabrication des billets de banque et de la frappe des pièces de monnaie.  
l 1993 : Adoption, en juillet 1993, d’une nouvelle loi bancaire qui a permis d’instituer un cadre légal unifié pour l’ensemble des établissements de crédit, d’élargir la concertation, d’introduire certaines mesures visant à mieux protéger les intérêts de la clientèle et de renforcer le pouvoir de la banque centrale en matière de réglementation de l’activité des établissements de crédit et de leur contrôle.
Certaines modifications sont apportées aux statuts de la Banque, en octobre 1993, visant, notamment, à préciser les missions qui lui sont dévolues, en particulier celles liées à la politique monétaire et à donner plus d’autonomie à ses organes d’administration et de direction
.

Par: MnR 

No comments:

Post a comment